Wikipasdecalais engagé dans la Grande Guerre

Le temps de l’internaute, simple consommateur de documents d’archives en ligne, n’est plus, depuis que les internautes et les services patrimoniaux collaborent pour décrire le patrimoine, l’enrichir et le contextualiser, dans un esprit de partage. Divers projets illustrent cette évolution majeure depuis quelques années. Nous avons demandé à Ivan Pacheka, un des administrateurs de Wikipasdecalais, de nous présenter les projets du Wikipasdecalais concernant la Grande Guerre.

***

L’encyclopédie collaborative en ligne du Pas-de-Calais, Wikipasdecalais, mène deux projets autour de la Grande Guerre qui mobilisent de manière complémentaire les sources d’archives publiques et privées : l’établissement de notices biographiques pour les quelques 35.000 victimes militaires du Pas-de-Calais, dont plus de 12.000 sont déjà en ligne ; et le projet intitulé « Un nom, un visage, une histoire », qui prévoit la collecte de fonds privés pour enrichir ces notices, mais aussi la publication de documents originaux accompagnée de leur transcription.

Les notices et leurs sources

Les notices biographiques, qui portent actuellement sur les soldats morts au combat, mais qui pourront s’ouvrir par la suite à l’ensemble des militaires ayant participé au conflit, croisent essentiellement trois sources d’archives publiques :

  1. Le fichier des morts pour la France.
  2. Les registres matricules militaires.
  3. L’état civil des communes.

La transcription des informations permet de rendre accessible à un large public ces documents parfois mal appréhendés par les chercheurs occasionnels ; elle permet également de confronter des données parfois contradictoires. Un lien systématique vers les documents numérisés est proposé chaque fois que possible et se généralise désormais depuis la mise en place récemment par les Archives départementales du Pas-de-Calais des permaliens sur leur site Internet.

Une navigation facilitée

Par ailleurs, le principe du wiki permet de naviguer dans l’encyclopédie par des liens dynamiques. Un module de recherche puissant permet de retrouver facilement les soldats par leur patronyme. Chaque notice est indexée  dans plusieurs catégories (type de régiment, année de décès, département de décès, grade, etc.).

Un nom, un visage, une histoire

Notice LamouretteUne deuxième phase vient d’être lancée avec l’appel aux contributions d’archives privées dans le but de documenter les notices biographiques. La population et les associations locales sont amenées à participer à cet hommage rendu aux soldats de la Grande Guerre, en apportant photographies, correspondance, récits, diplôme, citations, etc. Ces archives privées sont numérisées et versées dans l’encyclopédie Wikipasdecalais afin de restituer au mieux la vie et la situation de ces soldats morts au combat. Les contributeurs d’une notice peuvent discuter entre eux dans un onglet dédié afin d’échanger sur certains points, notamment au sujet d’incohérences relevées dans les différents documents exploités et ainsi d’expliquer les choix d’écriture de la notice.

L’établissement de ces notices biographiques permet de rendre hommage aux combattants disparus et de mettre en valeur les sources utilisées.

La transcription de documents

Wikipasdecalais propose également la publication de documents originaux, accompagnée de leur transcription, comme ce rapport manuscrit du commissaire de police de Lens qui témoigne de la vie à Lens depuis l’invasion allemande jusqu’à l’évacuation générale le 11 avril 1917.

Rapport sur la vie à Lens de 1914 à 1917

Là encore, l’objectif est de rendre accessible à un large public des archives qui intéresseront un double niveau de chercheur : le chercheur expérimenté pourra exploiter la copie numérique du document, tandis que le chercheur profane préfèrera sans doute en lire la transcription. Dans tous les cas, le texte transcrit permet une navigation dynamique dans l’encyclopédie en se dirigeant par exemple vers les notices biographiques des personnes ou établissements cités.

Ivan PACHEKA, administrateur de Wikipasdecalais.

This entry was posted in Archives, Généalogie, Projets de valorisation and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire