Nous écrire

Pour nous contacter, vous pouvez nous laisser un commentaire au bas d’un article ou alors nous écrire à l’adresse électronique suivante : sourcesdelagrandeguerre@gmail.com

Nous essayons de répondre à tous les messages mais cela peut prendre du temps !

Telegraphie militaire

12 Responses to Nous écrire

  1. bernard fabre says:

    je suis sur les traces de mon grand père soldat
    de l’armée d’orient des dardanelles à Monastir
    quels ouvrages conseillez vous de lire à ce sujet

  2. A l’attention de Madame Véronique Goloubinoff

    Madame,

    Nous avons remarqué votre étude sur « LES PETITS TRAINS
    DE LA GRANDE GUERRE »

    Notre association belge TRAMANIA publie une revue trimestrielle sur les tramways et chemins de fer à voie étroite. Voir http://www.tramania.com pour la description de nos activités historiques (publications) et de restauration de véhicules ferroviaires anciens.

    Entre 2014 et 2018, nous comptons publier une série d’articles sur la guerre 14-18. Nous allons sur le « côté belge » des opérations et disposons de documentation à ce sujet.

    Il serait intéressant de compléter cette approche par votre étude in extenso, qui serait « découpée » en 8 épisodes (notre revue comporte (32 pages)

    Nous pourrions publier une page « publicitaire » pour vos publications, ou celles de l’ECPAD.

    Salutations, P. Dussart-Desart

  3. BERTRAND says:

    Bonsoir, j’ai du mal à trouver combien d’homme ont été mobilisés en 1914, à Montélimar? Merci, sophie

  4. Anita MULLER FEISTEL says:

    Un ami possède une fourchette avec un matricule écrit dessus 31 0 13. Il pense qu’elle appartenait à un soldat anglais de la guerre 14-18
    ANITA

  5. TAUVERON says:

    Bonjour,

    Pourriez-vous nous donner une liste de livres et autres sur la thématique suivante : les relations franco-néo-zélandaises pendant et après la première guerre mondiale.
    Merci d’avance
    TAUVERON

  6. mandon says:

    bonjour je recherche mon arrière grand père né le 10 /03/1885 et mort le 23/10/1914 à l’hospice saint jean a Laventie (62) demeurant à saint-etienne des champs 63 il a été recruté à Riom sous le numéro 1377 et avait comme matricule le 06384.
    il a participé a la course à la mer et appartenait au 54 BCP.
    je ne retrouve rien sur lui ni le 54 bcp d’ailleurs.
    si vous pouvez me donner des infos svp

  7. Crouail says:

    Les AD de Charente-MAritime (17) ont mis les matricules en ligne sur leur site: http://charente-maritime.fr/archinoe/matricule.php

  8. Palomar Catherine, directrice du CRRAI says:

    Bonjour,
    Nous organisons une exposition intitulée « la colombe poignardée » dans notre centre régional de ressources sur l’album et l’illustration (CRRAI) à Margny-lès-Compiègne du 27 septembre 2014 au 10 janvier 2015. Pourriez-vous nous prêter cet album de Barrère afin que nous l’exposions dans une vitrine ? D’autres illustrations issues de nos collections seront présentées. Vous pouvez nous joindre par téléphone.

  9. Cahen says:

    Madame, Monsieur,

    J’ai écrit un livre sur un sujet qui peut vous intéresser qui s’intitule « Le temps retrouvé du soldat Anissim Ilitch Otmakhov – France 1916 – 1920 » ISBN : 9782746656062.
    Ce soldat est mon grand-père maternel qui a passé quatre ans en France au sein du Corps expéditionnaire russe en France, troisième brigade (Marouchevsky), 6ème régiment (Simenov), compagnie E. Popov puis compagnie de travailleurs 3/3 en Normandie et 7/11 en Franche-Comté. C’est dans cette dernière région qu’il a fréquenté ma grand-mère maternelle et que ma mère est née puis abandonnées à l’Assistance publique à Paris (Saint-Vincent de Paul) à l’âge de trois ans. Mon grand-père, qui était un moujik Tatar de Sibérie est rentré en Russie en 1920 où il a eu trois filles dont j’ai retrouvé les noms. Otmakhov a combattu à Aubérive et à Sapigneul autour de Reims. Puis il a parcouru toute la France notamment le camp de la Courtine, le Courneau, Oddo, etc. Le livre raconte l’épopée de mon grand-père russe, celles de son capitaine et de son ordonnance ainsi que de l’un de ces camarades le plus proche. Tous les noms des nombreux protagonistes sont évidemment totalement véridiques. Nombreuses photographies d’époque et deux cartes.
    Vous pouvez voir ce livre paru en mars 2013 sur différent sites internet dont « Amazon » où il est également en version numérique (Kindle). Il est également en vente à la librairie russe « Les Éditeurs Réunis » à Paris. Je vous mets ci-après un lien où il y a plus ample renseignements sur mon récit qui peut vous intéresser. N’hésitez pas à me contacter.
    http://gilbert-cahen.pagesperso-orange.fr/KN_Prod/Soldat_russe-1.html

Laisser un commentaire